Comment choisir votre photographe de mariage ?

Le difficile choix du photographe de mariage…

C’est une question qui revient souvent. Comment choisir le bon photographe de mariage ? Comment choisir un photographe qui me convienne ? 

En premier lieu, ce prestataire aura la responsabilité de vos souvenirs dans le temps une fois le mariage terminé. Certains clients avec un budget limité décident de choisir leur photographe uniquement par le prix en comparant les tarifs, mais pas les prestations. C’est pourquoi ils vont même parfois chercher sur internet des requêtes comme « photographe pas cher oise« . La photographie de mariage coûte cher et je vais vous expliquer dans cette page pourquoi. Un mariage représente un budget immense et il est tentant de chercher à économiser sur quelques postes de dépenses. Comparez la quote-part d’émotion générée par la prestation photographie de mariage avec la proportion du budget total qu’elle représente.

Il vaut mieux choisir votre photographe avec le cœur plutôt qu’avec la carte bleue ! Si votre élu est légèrement hors budget, pourquoi ne pas envisager un paiement en plusieurs fois ou même d’inclure sa prestation dans votre liste de mariage ?

Cet article a pour but de vous aider dans ce choix. Par conséquent, il est plutôt destiné à des couples n’ayant pas encore choisi leur photographe de mariage.

Choisissez un professionnel et pas un photographe non déclaré

Cela est tentant de faire un appel à un photographe pas cher trouvé sur internet ou sur leboncoin. Les tarifs pratiqués semblent très éloignés des devis que vous recevez de la part des professionnels contactés. Cependant, faites vraiment attention, car leur confier les photographies de votre mariage est une grande prise de risque !

Un photographe professionnel est assuré

Tout photographe professionnel possède une assurance avec responsabilité civile professionnelle. En d’autres mots, un « Pro » est assuré. Ce n’est pas le cas pour un photographe non déclaré qui ne peut pas aux yeux de l’état et des assureurs justifier son activité. Que faire si le photographe fait tomber un vase de valeur par exemple sur le lieu de votre réception ? S’il n’est pas assuré, il ne le remboursera sûrement pas. En cas de problème, c’est vous qui serez responsables auprès du lieu de réception.

Un photographe professionnel travaille sous contrat

Normalement, tout photographe professionnalisé vous invitera à valider un contrat avec lui. Ce contrat vous protège mutuellement : il lui assure que sa journée bloquée fera l’objet d’un mariage et il vous assure que le photographe de mariage choisi sera présent le jour J. Cette promesse manuscrite contient de nombreuses clauses censées couvrir bon nombre de situations possibles. Vous trouverez les prestations choisies, les modalités de paiement, les conditions d’annulations, etc… Vous pouvez de la sorte vous appuyer sur le contrat en cas d’écart du photographe vis-à-vis de l’attendu convenu. Si vous ne parvenez pas à l’amiable à résoudre votre différend, le contrat servira de preuve en cas de procès.

Vous n’aurez aucun contrat de signé avec un amateur. En cas de différend, vous ne pourrez pas l’attaquer s’il ne vient pas au mariage ou s’il ne vous livre pas les photos finales comme convenu par exemple.

Un photographe professionnel doit s’équiper pour contrer l’imprévu

En général, les photographes professionnels s’assurent de mettre en place tout un arsenal de sécurités. De la prise de vue jusqu’à la sauvegarde tout est censé être doublé. Personnellement, j’ai deux appareils reflex professionnels. Chaque appareil possède deux cartes mémoire pour avoir une copie en permanence des clichés. J’ai plusieurs objectifs ainsi que plusieurs batteries. À la maison, après le mariage, je fais une copie des photos brutes avant traitement sur plusieurs disques durs distincts. Enfin, après livraison des photos finales, une copie reste disponible chez moi pour mes clients en cas de perte future.

Au-delà du matériel, le photographe doit savoir gérer l’imprévu par sa réactivité et son sang-froid. Les imprévus sont fréquents et il ne faut pas paniquer dès le premier écart avec le plan initial.

Un professionnel est responsable

Les points précédents (contrat, assurance) liés à la professionnalisation de votre photographe le rendent responsable au sens légal. Il ne pourra pas fuir sa responsabilité en cas d’incident contrairement à un amateur qui n’a officiellement aucun cadre et aucun engagement vis-à-vis du client.

Engager un « vrai » photographe déclaré est donc pour le client un gage de sécurité pour être serein le jour de son mariage.

Un mariage représente un lourd investissement et il est peu imaginable de prendre le moindre risque sur cette prestation.

photographe non professionnel qui prend en photo des mariés sur un pont dans Paris au-dessus de la Seine

Rencontrez votre photographe pour vérifier comment passe le contact

Le photographe passera toute la journée du mariage à vos côtés, il faut donc que le contact soit très bon entre vous. En d’autres termes, si vous n’êtes pas à l’aise avec votre photographe cela se verra sur les photos finales et ce sera également un poids tout au long de la journée. Mon conseil est donc d’impérativement rencontrer le prestataire (rencontre physique ou à minima une visio) afin de valider le bon contact.Il est nécessaire de bien s’entendre mais votre artisan doit savoir conserver le respect du client.

Préparez le rendez-vous en amont

Avant ce rendez-vous, préparez-le. Il est préférable que vous ayez réfléchi en amont aux questions que vous souhaitez lui poser et notez-les. Un rendez-vous passe vite et il est fréquent d’oublier la moitié des questions que l’on souhaitait poser. Il me paraît judicieux que vous ayez obtenu les tarifs du photographe en amont afin de les étudier et de pouvoir demander d’éventuelles explications durant ce rendez-vous. Il est rare que l’ensemble des tarifs soient disponibles sur le site du photographe. En général, il n’y a aucun prix ou éventuellement le prix plancher « à partir de ».

Les tarifs pour des photos de mariage peuvent être complexes. Il y a un vocabulaire technique associé aux albums papier et aux différentes formules proposées ainsi que parfois tout un jargon maison du photographe. Pour pouvoir choisir la formule ou les options qui vous conviennent le mieux, vous devez avoir parfaitement compris la tarification.

Voici quelques exemples de questions que vous pourriez être amenés à poser au photographe durant le rendez-vous préalable :

  • Combien de mariages avez-vous à votre actif ?
  • Comment gérez-vous l’imprévu ? Par exemple que faisons-nous si votre appareil photo tombe par terre ou tombe en panne ?
  • Combien de temps mettez-vous à rendre les photos finales ?
  • Comment faire si vous êtes malade ou si vous avez un accident juste avant notre mariage ?
  • Acceptez-vous un paiement en plusieurs fois ? (dans le cas où le photographe soit plus cher que le budget initialement prévu)

Prenez le temps de bien regarder à nouveau le portfolio avant le rendez-vous

Avant votre rendez-vous, prenez le temps de vous imprégner du style du photographe et de reprendre son portfolio. Cela vous permettra d’échanger avec lui durant la rencontre sur son style et ce qu’il dégage en vous. Un point prioritaire, assurez-vous durant l’échange que toutes les photos publiées sur son site sont bien de lui. En effet, de nombreux photographes dans le domaine amateur utilisent des photos d’autres personnes trouvées sur internet afin d’illustrer leurs annonces ou même parfois leurs sites. Vous devez donc être certains que les photos qui vous ont plu et qui ont fait que vous ayez contacté cet artisan de l’image soient bien des photos entièrement issues de son travail.

Pourquoi pas faire une séance photo en amont du mariage pour faire connaissance ?

La séance engagement que de nombreux photographes de mariage proposent et même parfois offrent permet de faire connaissance en amont du mariage. La timidité tombe lors de cette séance préalable permettant d’être beaucoup plus détendus le jour J. C’est une très bonne option que de tenter cette séance engagement. Elle permet même d’avoir des clichés en amont utiles pour l’envoi d’invitations ou la décoration de l’urne. Certains clients utilisent même ces photos dans le cadre d’un teasing auprès des invités ou sur les réseaux sociaux en amont du mariage.

mauvais contact avec le photographe dans la réunion de préparation au mariage

Choisissez un photographe qui vous inspire confiance

Le photographe aura la lourde responsabilité durant toute la journée d’assurer le photoreportage complet. Il doit être fiable, ponctuel et il doit respecter les échéances fixées.

  • Fiable

Vous vous reposerez sur lui toute la journée pour les photographies de mariage. Choisir un photographe vous permet de libérer vos invités de la tâche de devoir réaliser vos photos. Par-contre, il n’a pas le droit à l’erreur et n’aura donc aucune seconde chance afin d’immortaliser les moments clés de votre journée.

  • Ponctuel

Il doit être autonome dans ses déplacements et être à la bonne heure au bon endroit. Vous ne pouvez pas vous permettre d’attendre votre photographe qui serait en retard à l’une des étapes de votre journée. Personnellement, j’effectue en amont une reconnaissance des trajets (lieux de préparation, de cérémonie et de réception). Cette reconnaissance se fait en réel si la distance le permet ou grâce à Google Earth si la localisation de l’événement est trop éloignée.

  • Respectueux des échéances

En général, les délais de livraison des photos finales sont spécifiés dans les contrats et ce point est abordé en rendez-vous en amont du mariage. Ces délais varient selon les manières de travailler et selon les taux de charge des plannings. Néanmoins, les mariés se sont projetés sur l’obtention de leurs photos et un retard sur leur livraison risque de fortement les frustrer. Un sérieux sur le respect ou même souvent sur la surprise d’une livraison en avance est un critère supplémentaire de sélection afin de vous aider à choisir votre photographe de mariage.

mauvaise tenue photographe avec téléphone et champagne

Étudiez les avis d’autres clients

Analysez au préalable les retours provenant de précédents clients. Attention, car parfois les notes ne reflètent pas complètement la satisfaction client. Un client mécontent laisse en général un avis, mais ce n’est pas le cas des clients contents.

  • Laissez sa chance à un jeune artisan

C’est comme pour la recherche du premier emploi, il faut que les premiers clients laissent leur chance aux jeunes sociétés. On peut être une jeune entreprise, mais pour autant avoir un sens du professionnalisme et de la satisfaction client.

  • Attention aux avis factices

Le revers de la médaille avec les avis internet est leur véracité. Il ne faut pas prouver que l’on ai été client afin de laisser un avis et faire retirer un avis est extrêmement complexe sur Google. Certains concurrents laissent de mauvaises notes ou à l’inverse certains amis peuvent laisser de bonnes notes fictives, faites donc attention à relativiser ces notes.

note google avis clients photographe mariage oise

Choisissez votre photographe de mariage avec votre cœur et pas avec votre chéquier !

Ce titre est un peu choc… L’idée est de vous dire de faire un choix basé sur l’émotion que vous dégage un photographe. Vous ne devez pas raisonner uniquement sur les montants des devis reçus. Encore une fois, la prestation photographique de mariage vous restera toute votre vie et se transmettra même probablement à vos enfants donc ne bradez pas ce sujet. Les photos ne pourront pas être refaites dans quelques années, c’est un jour unique pour vous ! Vous devez aimer le style de votre photographe et avoir confiance en lui. En échangeant autour de vous vous trouverez des amis qui regrettent leur choix. A refaire, ils investiraient plus dans le choix de leur photographe de mariage.

choix photographe avec le coeur et pas avec le chéquier